What is culture ? - Armand Leroi's studies

French below:


Today, I had the opportunity to attend a fantastic seminar given by Prof. Armand Leroi who works at Imperial College London.


Armand Leroi is an evolutionary biologist. The goal of Evolutionary Biology is to study the evolution of species, the acclimation of species but also their selection in a given environment. Armand decided to use the mathematical and computational tools of this discipline to understand the evolution of culture.


His main questions are : What is culture ? How does culture evolve ? Can we mathematically predict its evolution by measuring some features in music, in painting or in literature for instance ?


For music, his group performed several key studies to analyse the evolution of songs in the charts over several decades in US. The features measured can be very specific such as the speed of the song, tone, progression of chords, rhythmic patterns or even beats. Based on a lot of features, the diversity can be calculated.


A very good example is the Beatles and the famous Beatlemania… And the answer to the question: Did the Beatles have a big impact on the pop music ? And according to these scientific studies, the answer is… NO ! They did not spark a music revolution… Nothing was new.


If you would like to know more about this study, you can have a look at the scientific paper => https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4453253/


Or you can read the press release written by journalists very surprised by the non-significant impact of Beatles on the pop music => http://www.dailymail.co.uk/news/article-4260212/Top-scientist-insists-Beatles-no-influence-pop.html


The same type of studies can be done for painting, topics of novels, topics of scientific papers…


Consequently, with this type of studies, we can determine the trends in a culture at a given time in a given environment, the next question is… Could we predict a success ? For example the success of a song. In Evolutionary Biology, according to specific features of species we can predict the fitness of species in a given environment. The fitness is the selection based on the genotype and phenotype of species. Armand and his colleagues are able to calculate the relative success of songs according to their properties. However, Armand highlights the fact that the predictions can only be done at short term. It is quite difficult to predict a cultural evolution at long term because other factors like economy can impact on this evolution. Another limitation is the fact that some impacts can be observed in two ways in culture. Some trends can lead to a modification of selective criteria.


The Evolutionary Biologists are also used to measure the phylogenetic relationships between species based on morphological, biochemical and genetic data in order to create phylogenetic trees. It is possible to make the same type of studies for painting for instance based on specific features of painting and to determine the influences of some painters on other painters.


Finally, the last point that could be discussed is the selection. For organisms, the best adapted organisms survive in a given environment at a given time. Is it true in the context of culture ? The most successful song is it the best ? Why is it popular ? Is it necessary more valuable if it is popular ? These questions remain open…


To discover a little bit more about the studies led by Armand Leroi’s group, you can visit his website http://www.armandmarieleroi.com/ , read his books such as "On Genetic Variety and the Human Body" (the Guardian First Book Award in 2004) or watch his TV documentaries or listen to his radio documentaries for Channel 4 and BBC4 such as “Human Mutants”, “Alien Worlds” and “What Makes Us Human.”



Français:


J’ai eu la chance aujourd’hui d’assister à un fantastique séminaire présenté par Armand Leroi qui fait des recherches à l’Imperial College à Londres.


Armand Leroi est à la base un biologiste de l’évolution. Le but de cette discipline est d’étudier l’évolution des espèces, leur capacité à s’adapter mais aussi leur sélection dans un environnement donné. Armand a décidé d’utiliser les outils mathématiques et informatiques utilisés dans ce domaine-là pour comprendre l’évolution de la culture.


Ses questions principales sont : Qu’est-ce que la culture ? Comment la culture évolue ? Est-ce qu’on peut prédire mathématiquement son évolution ? Est-ce qu’on peut prédire son évolution en se basant sur des caractéristiques liées à la musique, à la peinture ou la littérature par exemple ?


En ce qui concerne la musique, son groupe a réalisé des études très intéressantes et complètement inédites dans leur procédé analytique. Ils ont analysé l’évolution des chansons des charts américains sur plusieurs décennies. Pour cela, ils ont mesuré un grand nombre de paramètres tels que la vitesse de la chanson, la tonalité, les progressions de cordes ou encore la structure rythmique pour ne citer que quelques paramètres. En se basant sur cette analyse, la diversité des chansons peut être calculée.


Un exemple tout à fait représentatif et qui doit parler à beaucoup est l’exemple des Beatles et de la fameuse Beatlemania des années 60… Et à la question: est-ce que les Beatles ont eu un impact significatif sur la « pop music » ? La réponse de ces scientifiques est… NON ! Ils n’ont rien inventé, ils n’ont rien révolutionné d’un point de vue musical…


Si vous voulez connaître un peu plus cette étude réalisée sur les chansons des charts américains de 1960-2010, vous pouvez jeter un coup d'oeil à la publication scientifique => https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4453253/


Vous pouvez aussi lire les nombreux articles sortis dans la presse lors de l’annonce du si « petit » impact des Beatles dans la pop music… Par exemple celui-là : http://www.dailymail.co.uk/news/article-4260212/Top-scientist-insists-Beatles-no-influence-pop.html


Ces études sont aussi réalisées avec l’évolution de la peinture, des thématiques des romans ou encore des thématiques des papiers scientifiques…


Avec ce type d’études, on peut déterminer les tendances culturelles à un moment donné dans un environnement donné. Ceci amène à la question suivante… Est-ce qu’on peut prédire un succès ? Par exemple un succès d’une chanson. Dans la discipline de la biologie de l’évolution, il existe des calculs et algorithmes pouvant prédire la valeur sélective des espèces donc la capacité d’individus à se reproduire selon leurs caractéristiques incluant le génotype et le phénotype dans un environnement donné. Ca permet de déterminer les chances de survie d’une espèce pour résumer. Et Armand et ses collègues sont aussi capables de calculer les chances de succès des chansons selon leurs caractéristiques. Cependant, Armand souligne bien le fait que les prédictions peuvent être faites dans ce cas à court terme. Les prédictions de l’évolution d’une culture peuvent difficilement être faites à long terme car d’autres facteurs peuvent jouer un rôle comme l’économie. Une autre limitation est aussi le fait qu’il y a une influence dans les deux directions au niveau de la culture. Certaines tendances peuvent amener à des changements au niveau des critères de sélection.


La biologie de l’évolution a aussi l’habitude de mesurer les relations phylogénétiques entre les espèces donc les relations de parentés entre les être vivants. Ces études se basent sur des caractéristiques morphologiques, biochimiques mais aussi génétiques des organismes et des arbres phylogénétiques peuvent être créés à partir de ces caractéristiques. Et c’est possible de faire la même chose avec la peinture par exemple en se basant sur un certain nombre de caractéristiques des peintures d’un peintre donné, on peut calculer ses liens de parentés plus ou moins proches avec d’autres peintres et ainsi on peut déterminer ses influences de manière mathématique.


Finalement, le dernier point qui pourrait être soulevé est la notion de sélection. Pour les organismes, on connaît très bien cela, ce sont les organismes les mieux adaptés à un environnement donné à un temps donné qui survivent. Est-ce aussi vrai dans le contexte de la culture ? Est-ce que la chanson qui a le plus de succès est forcément la meilleure ? Pourquoi quelque chose est populaire ? Est-ce que la valeur peut se mesurer à la popularité ? Ces questions restent ouvertes…


Pour découvrir un peu plus les études d’Armand Leroi, je vous invite à visiter son site http://www.armandmarieleroi.com/, lire ses livres comme "On Genetic Variety and the Human Body" (Guardian First Book Award en 2004) ou regarder ses documentaires diffusés à la télé ou à la radio comme par exemple “Human Mutants”, “Alien Worlds” ou “What Makes Us Human.”